Babillard

  • Le 4e Bulletin de la Table sur l’emploi et les incapacités épisodiques

 

Ressources

Projet pour hommes gais et HARSAH

Formation accommodement au travail

 

Service d'information juridique

Retrouvez-nous sur

Membre fondateur de la

Participez à notre Blogue

Je suis séropositif

Si j'étais séropositif

Nos Ressources

S'informer sur le VIH/sida

Stop sérophobie.org

Prêt pourl'action

 

Autres Ressources

Seronet, l'espace solidaire entre séropositifs

 

 

 

 

 

Actualité

Luttez avec nous contre les discriminations à l'emploi

La discrimination à l'emploi pour les personnes vivant avec le VIH n'est pas facile à démontrer.  Afin d'en connaître davantage sur le sujet, vous êtes invités, si vous vivez avec le VIH, à collaborer à une collecte d'information afin de notamment : 

 

  • cerner la réalité des discriminations à l'emploi;
  • mettre en place des actions de plaidoyer pour améliorer l’accès et le maintien en emploi des personnes vivant avec une incapacité épisodique.

Pour être partie prenante de ce projet, nous vous invitons à répondre à ce sondage sur les discriminations à l'emploi en ligne.  Cela ne vous prendra qu'une dizaine de minutes.  Une dizaine de minutes qui pourront faire une différence pour l’accès et le maintien en emploi des personnes vivant avec le VIH.  Vous avez jusqu'au 15 juillet 2015 pour y répondre. 

This survey on workplace discriminations is also available in English.


25 juin 2015 - SIS, modifications à la loi C-2 entérinées

C'est fait.  Les modifications à la loi C-2 ont été entérinées par le Sénat.  Ainsi, à partir de maintenant, il sera pratiquement impossible d'ouvrir de nouveaux sites d'injection supervisée au Canada. 

 


25 juin 2015 - Une période cruciale dans la lutte contre l'épidémie du VIH/sida

Michel Sidibé, directeur général de l'ONUSIDA, affirme que les cinq prochaines années seront cruciales pour atteindre l'objectif de mettre fin à l'épidémie du VIH/sida d'ici 2030.  Selon un nouveau rapport de l'ONUSIDA, il est primordial d'augmenter le financement pour atteindre les objectifs de 2030, mais aussi pour faire face aux défis à venir telle l'augmentation du nombre de jeunes qui deviennent actifs sexuellement.


23 juin 2015 - Le rapport annuel de la COCQ-SIDA

Le rapport annuel de la COCQ-SIDA vous présente les nombreux projets sur lesquels l'équipe de COCQ-SIDA a travaillé au cours de la dernière année. 

 

 


16 juin 2015 - C'est la fin de START

START, cette étude qui avait pour but d'évaluer à quel moment on doit commencer une thérapie anti-VIH, a été arrêtée un an avant la fin prévue. La raison: faire en sorte que l'ensemble des sujets de recherche bénéficie d'un traitement anti-VIH avant que leur niveau de CD4 tombe en dessous d'un seuil critique (article en anglais).

Image prise sur le web à l'adresse: vivonv.webnode.fr


16 juin 2015 - Le MÉMO de la Table

Voici le nouvelle édition du MÉMO de la TRPOCB.  Il y est question, entre autres, du projet de loi 56 sur le lobbyisme et des CLSC privés financés par le public.

 

 


15 juin 2015 - Une molécule rendrait vulnérable le VIH

Des chercheurs canadiens ont identifié une molécule, JP-III-48 de son petit nom, qui rendrait le VIH vulnérable aux attaques du système immunitaire.  Prochaine étape de la recherche : tester la molécule chez les singes.  En d'autres termes, de nombreuses années de recherche avant de savoir si cette molécule sera réellement efficace chez l'humain.
 

 


11 juin 2015 - La PrEP, son impact sur la communauté gaie

Vice a réalisé trois vidéos en anglais sur l'impact de la PrEP au sein de la communauté gaie.  On y présente les contres et surtout les avantages de ce nouvel outil de prévention.  À voir et pourquoi ne pas s'en inspirer pour créer des outils d'information à l'intention de la communauté gaie québécoise et de toutes autres populations qui peuvent vivre des moments où le risque d'une infection au VIH est plus élevé.


10 juin 2015 - La valse des SIS

Nous assistons actuellement à une valse entre Ottawa et Montréal sur la question des sites d'injection supervisée.  Le gouvernement Harper, dans le but de ne pas appliquer les recommandations du jugement de la Cour suprême, a soumis au Sénat une nouvelle version de loi C-2 qui comprend pas moins d'une vingtaine de recommandations qui devront être respectées afin d'obtenir l'exemption nécessaire pour ouvrir un site d'injection supervisée.  Des recommandations qui remettent en question la viabilité d'Insite à Vancouver et qui rendent pratiquement impossible l'ouverture de nouveau site à travers le Canada.  Et du côté de Montréal, le Maire Coderre n'en démord pas.  Il appuie et veut agir promptement pour l'implantation de trois sites fixes et d'un site mobile. Reste à savoir qui mènera cette valse.


10 juin 2015 - Moi, le sida, nouvelle campagne française

AIDES France a lancé une nouvelle campagne de communication s'intitulant Moi, le sida dont le personnage principal n'est nul autre que le virus lui-même. 


9 juin 2015 - Dépister le VIH à partir de son iPhone

Il y a de plus en plus d'articles sur de nouvelles technologies qui dépisteraient le VIH et autres ITSS à l'aide de nos gadgets électroniques.  Cet article présente un accessoire développé pour le iPhone qui, à l'intérieur de 15 minutes, permettrait de dépister le VIH et la syphilis (article en anglais).  Est-ce le temps pour le milieu VIH de réfléchir à l'impact de ces nouvelles technologies qui faciliteront l'auto-dépistage et le sérotriage et mesurer leur impact sur le « counseling VIH »?

 

 


1er juin 2015 - Pour aider l'ANSS Burundi

Stéphane Gendron, animateur de l'émission Le Protecteur à ADR.tv, a interviewé Ken Monteith, directeur général sur l'état de situation au Burundi.  Il est possible de supporter financièrement l'ANSS Burundi afin qu'il traverse cette difficile période. Pour ce faire, communiquer avec la Fondation québécoise du sida au 514 842 4004 ou par courriel à info@fqsida.org

 


Sondage sur les effets du VIH sur les capacités cognitives et mentales

Préoccupé(e) par votre mémoire, humeur, et fonctionnement dans la vie quotidienne? Le groupe de recherche « Pour un Cerveau en Santé » vous propose un bref sondage. Le sondage prendra 10 à 15 minutes à compléter et il ne demandera ni ne gardera aucune information sur votre identité. Pour mieux comprendre le projet, veuillez consulter la mise à jour qui résume la phase I et présente la phase II du questionnaire.