Février 2018

28 février 2018 | Nouveau porte-parole sur Je suis séropo

La communauté Je suis séropo s'agrandit en ce début d'année 2018 ! Daniel-Claude Gendron, artiste et bédéiste autodidacte qui s'implique dans la lutte contre le VIH depuis une quinzaine d’années, se joint à celles et ceux qui affirment que c’est le sida qu'il faut exclure, pas les séropositifs.

Cette vidéo est une célébration de la créativité, de l'engagement communautaire et de la vie. Il montre aussi comment nos différences peuvent devenir des forces lorsqu’on les accepte.

Découvrez et faites découvrir Daniel-Claude à votre entourage. Si sa vidéo vous inspire et que vous aimeriez vous joindre à la communauté Je suis séropo, communiquez avec :

Marie-Élaine LaRochelle
marie.elaine.larochelle@cocqsida.com
514 844-2477, poste 29


28 février 2018 | Abolissons la notion de "fardeau excessif" en immigration

Une lettre ouverte est parue le 23 février dans Le Devoir afin de réclamer l'abrogation de l'inadmissibilité médicale que constitue la notion de "fardeau excessif" en immigration. Cette lettre est co-signée par l'avocate du programme Droits de la personne et VIH/sida de la coalition, Me Léa Pelletier-Marcotte.

Ce sont chaque année des centaines de familles et d'individus, dont plusieurs personnes vivant avec le VIH, qui voient leur demande d'immigration rejetée sur la simple base que leur condition médicale sera source de dépenses élevées pour les services sociaux et médicaux canadiens.


22 février 2018 | Deux webinaires à venir

En février et en mars, la COCQ-SIDA vous présente deux formations en ligne à ne pas manquer!

Webinaire "Enjeux et défis 2017" | mercredi 28 février, de 11:00 à 12:00
Lors de ce webinaire, Martine Fortin, coordonnatrice de projets à la COCQ-SIDA, présentera une revue des thématiques abordées lors des grandes conférences qui ont eu lieu en 2017. Différents sujets seront abordés, notamment "Indétectable = Intransmissible" et la PrEP.
Cliquez ici pour vous inscrire.

Webinaire "Grossesse et VIH" | mardi 20 mars, de 11:00 à 12:00
Ce webinaire sera un moyen de vous familiariser avec les enjeux touchant les femmes vivant avec le VIH qui désirent avoir un enfant au Québec : prise en charge, transmission mère-enfant, allaitement, impacts du VIH et des médicaments sur l’enfant, et aspect psychosociaux. Le webinaire sera donné par Dre Isabelle Boucoiran MD, MSc, Professeur Adjoint de Clinique, Département d'Obstétrique-Gynécologie, CHU Sainte-Justine & Université de Montréal.
Pour vous inscrire, c’est par ici.


7 février 2018 | Je suis séropo – VIH : leçon de vie, leçon de mort

Dans son plus récent billet sur Je suis séropo, notre blogueur Jacques témoigne de la façon dont la vie et la mort cohabitent en lui depuis qu’il a appris sa séropositivité il y a plus de 25 ans.

Les premières années suivant son diagnostic, la mort a semblé vouloir gagner la bataille… mais jusqu’à maintenant, la vie a toujours été plus forte. Cliquez ici pour découvrir le témoignage de Jacques.


1er février 2018 | Questionnaires préembauches: une pratique discriminatoire encore courante

Dans son édition du 27 janvier, La Presse + a examiné de plus près l’enjeu des questionnaires de santé préembauche que le Tribunal des droits de la personne du Québec a jugé discriminatoire l'an dernier.
 
Consultée sur la question à titre d'experte, Me Léa Pelletier-Marcotte, coordonnatrice du programme Droits de la personne et VIH/sida à la COCQ-SIDA, a fait remarquer que les formulaires médicaux invasifs font encore partie du processus de recrutement de la plupart des CLSC et hôpitaux québécois, malgré la décision du Tribunal en février 2017.
 
La COCQ-SIDA poursuit ses démarches auprès du Ministère de la Santé et des Services sociaux afin que cette pratique discriminatoire systémique cesse dans l’ensemble du réseau public de la santé.


1er février 2018 | Congédiement d'André Arthur

La COCQ-SIDA considère juste la décision de la station BLVD 102,1 de congédier  l'animateur de radio André Arthur après que ce dernier ait tenu des propos sérophobes en ondes.

Nous jugeons que l'animateur, en qualifiant de "boulevard sida" la rue St-Jean à Québec, a fait preuve d’une grande ignorance quant à l'état actuel de l'épidémie du VIH, en plus de perpétuer des stéréotypes négatifs envers la communauté LGBT.

En 2018, il est possible de vivre en santé avec le VIH. De plus, les personnes sous traitement qui maintiennent un VIH indétectable ne peuvent pas transmettre le virus. Il est temps que les médias mettent à jour leurs connaissance et qu'ils arrêtent d'alimenter la stigmatisation liée au VIH et la discrimination envers les personnes séropositives.

La plus grande menace à la qualité de vie des personnes vivant avec le VIH de nos jours, c'est la discrimination. STOP SÉROPHOBIE.


1er février 2018 | Projection de Memories of a Penitent Heart suivie d’une rencontre avec la réalisatrice

Le film Memories of a Penitent Heart de la cinéaste et militante Cecilia Aldarondo sera présenté le 15 février prochain à l'auditorium Maxwell-Cummings du Musée des Beaux-Arts de Montréal, dans le cadre du cycle de conférences sur le VIH/sida de l’Université Concordia.

"Misant sur une abondance de films maison, de vidéos et de documents écrits récemment découverts, des entrevues contemporaines savamment réalisées et des extraits de film-vérité, Memories of a Penitent Heart explore le lien entre le souvenir et le stigma dans le contexte de la crise du sida."

La projection de ce documentaire salué par la critique sera suivie d’une rencontre avec la réalisatrice.