Babillard

  • Stigmatisation liée au VIH en milieu de soins de santé, un sommaire de recherche en français et en anglais

 

Infolettre mensuelle


Pour nous suivre


À la une


Vidéo du moment


"Parfaite pour l'emploi"
Co-production Koma Films et COCQ-SIDA


Membre fondateur 


La communauté
Je suis séropo



Santé sexuelle et prévention

Prêt pourl'action


Le VIH

S'informer sur le VIH/sida


Témoigner pour plus de

 


Vos droits


Votre Santé


Si j'étais séropo


Partenaires de

Seronet, l'espace solidaire entre séropositifs

 

Actualité

24 octobre 2018 | La santé publique québécoise se positionne par rapport à I=I

La COCQ-SIDA salue la publication d’une position du Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) sur l’efficacité des traitements anti-VIH à contrer la transmission du virus par voies sexuelles. Il s’agit une évolution importante depuis le dernier avis publié en juin 2014, où la reconnaissance de l’efficacité du traitement à bloquer l’infection nécessitait six conditions distinctes.

La nouvelle position ministérielle se base sur les plus récentes données scientifiques qui confirment que le risque de transmission du VIH est inexistant au sein de couples sérodifférents lorsque la charge virale de la personne vivant avec le VIH est indétectable.

Cette position québécoise s’inscrit dans un mouvement mondial où de plus en plus d’organisations – tels les Centers for Disease Control (CDC) américains, l’Organisation mondiale de la santé, l’ONUSIDA et plus de 700 entités réparties dans une centaine de pays, dont la COCQ-SIDA – affirment qu’il n’y a pas de risque de transmission lorsque la charge virale est indétectable .


24 octobre 2018 | Nouveau visage à la COCQ-SIDA

Joignez-vous à nous pour souhaiter la bienvenue à notre nouveau collègue, Patrice St-Amour ! En poste depuis le mois de septembre, Patrice est coordonnateur de recherche pour le projet Index de la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH au Québec.

Il se considère privilégié de pouvoir ainsi contribuer à améliorer nos connaissances sur la stigmatisation et la discrimination liées au VIH, dans le but d’accroître le bien-être de toutes les personnes séropositives.

Patrice est également étudiant au baccalauréat en sexologie à l’UQAM, et s’implique comme bénévole à Maison Plein Cœur depuis 2012. Bienvenue dans l’équipe, Patrice !


24 octobre 2018 | Vous voulez rencontrer notre avocate ? Appelez-nous ou écrivez-nous !

Nous vous rappelons que le service VIH info droits – service d’information juridique sur rendez-vous seulement – est ouvert du lundi au mercredi, de 9h00 à 17h00.

Si vous avez des questions d’ordre juridique concernant le VIH, nous vous invitons à nous appeler ou à nous écrire plutôt que de vous présenter directement à nos bureaux.

En effet, plusieurs questions peuvent être répondues par courriel ou par téléphone, alors que d’autres nécessitent un peu plus de recherches. Selon la complexité de votre cas, la coordonnatrice vous offrira de prendre ou non un rendez-vous.

Procéder ainsi nous permettra de mieux répondre aux besoins de tou·te·s les usager·e·s, en plus de respecter la disponibilité de nos avocates. Merci de votre compréhension !


24 octobre 2018 | Formations à venir

Encore une fois cette année, la COCQ-SIDA va se joindre à CATIE pour offrir une formation hybride (en ligne et en personne) destinée aux intervenant·e·s des organismes-membres de la COCQ-SIDA.

Le cours en ligne "Prévenir la transmission sexuelle du VIH" sera disponible du 21 janvier au 15 février et l’Outillons-nous aura lieu les 28 février et 1er mars 2019 à Montréal.

Réservez ces dates ! Nous vous aviserons quand il sera possible de vous inscrire.

À noter que cette formation de base vise celles et ceux qui débutent en intervention dans le milieu VIH, ainsi que les intervenant·e·s plus expérimenté·e·s (n’ayant pas participé l’an dernier) qui pourraient bénéficier d’une mise à jour de leurs connaissances.

CATIE propose également une série de cours virtuels personnalisés pour le Québec en 2018-2019. Tou·te·s les participant·e·s recevront une attestation de réussite.

  1. L'essentiel de l'hépatite C: du 5 novembre au 14 décembre 2018
  2. L’abc du VIH: du 14 janvier au 18 février 2019
  3. Prévenir la transmission sexuelle du VIH (cours en ligne seulement): du 4 mars au 9 avril 2019

Pour plus d’informations, visitez le site web d’éduCATIE+.


24 octobre 2018 | En finir avec le VIH/sida, c’est possible !

Concevoir la fin de l’épidémie sans l’apport des organismes communautaires VIH au Québec ? C’est impossible.

Voilà pourquoi la Fondation québécoise du sida lance sa campagne "En finir avec le VIH/sida" qui roulera jusqu’au 1er décembre 2018, Journée mondiale de lutte contre le sida. Vous pouvez faire un don à l’organisme de votre choix, via la Fondation québécoise du sida, en vous rendant sur cette page.

En cette fin d’année financière, nous vous encourageons à donner généreusement pour soutenir l’action communautaire dans votre région et pour faire votre part afin d’en finir avec l’épidémie de VIH/sida au Québec.


24 octobre 2018 | Le Portail VIH/sida du Québec célèbre dix ans d’existence

Depuis 2008, le Portail VIH/sida du Québec (PVSQ) soutient les personnes vivant avec le VIH et les autres ITSS peu importe où elles se trouvent sur le territoire québécois.

En plus d’offrir des formations, le PVSQ aide ces personnes à trouver du soutien – particulièrement celles qui vivent en région éloignée – en plus de fournir des services d’écoute et de conseils.

Pour souligner ses dix ans, le Portail lance une campagne de financement à laquelle vous pouvez contribuer en cliquant ici.

Et pour prendre part aux célébrations du 10e anniversaire qui auront lieu le mercredi 18 novembre à Montréal, écrivez à info­@pvsq.org


24 octobre 2018 | Au revoir et merci à Gilles Beauregard

Nous voulons saluer M. Gilles Beauregard qui a cessé d’occuper ses fonctions à titre de directeur général (DG) de Spectre de rue à la fin du mois de septembre.

Pendant 23 ans, le DG sortant a permis à l’organisme montréalais de réaliser sa mission de réduire les ITSS et de soutenir l’intégration sociale des personnes marginalisées, particulièrement les personnes utilisatrices de drogues.

Le processus de recrutement d’une nouvelle direction générale est maintenant enclenché. Pour consulter l’offre d’emploi, rendez-vous au www.spectrederue.org/carrieres


24 octobre 2018 | #AIDS2020ForAll

Nous appuyons les démarches de l’initiative HIV Power Shift.

Ainsi, nous demandons à tous les organismes-membres de la COCQ-SIDA de même qu’à nos partenaires universitaires et du réseau de la santé de rejoindre le mouvement de contestation contre la tenue de la conférence AIDS 2020 aux États-Unis.

Il faut envoyer un message clair à l’IAS, leur disant qu’au Québec, nous refusons d’apporter de l’eau au moulin de la discrimination. Les personnes vivant avec le VIH et celles directement concernées par l’épidémie méritent de participer pleinement aux conférences internationales VIH, sans craindre pour leur sécurité et leur santé.


24 octobre 2018 | Une recherche en ligne pour vous aider à faire des choix santé !

Si vous êtes âgé·e de 18 ans +, parlez le français ou l’anglais, et vivez avec le VIH, vous pouvez recevoir un soutien gratuit et personnalisé sur le web pour vous aider à manger mieux, à bouger plus et à fumer moins en participant à l’étude VIH en santé.

Pour plus d’informations, visitez www.vihensante.ca ou écrivez à info@vihensante.ca


24 octobre 2018 | Pour un meilleur accès à la naloxone dans les prisons fédérales

La naloxone est un médicament très sécuritaire qui peut contrer temporairement une surdose d’opioïdes. Depuis 2016, ce médicament est offert gratuitement et sans restriction dans la plupart des provinces et territoires, par le biais des intervenant·e·s de première ligne, des centres de santé et des pharmacies.

Il s’agit d’une mesure de santé publique pour réduire la vague de décès liés à la crise des opioïdes au Canada. Or, tout comme dans le reste de la population le nombre de surdoses d'opioïdes dans les prisons canadiennes est en hausse. Cependant, les détenu·e·s ne jouissent pas du même accès à la naloxone. Des vies pourraient être sauvées si on donnait à toute la population carcérale une formation pour administrer la naloxone, et si on plaçait des trousses de naloxone dans toutes les cellules.

Comme l’a indiqué le Réseau juridique canadien VIH/sida, "le personnel des soins de santé en milieu correctionnel n’est pas toujours disponible immédiatement, dans des situations de surdose; cependant, une réponse rapide à une surdose d’opioïdes peut faire la différence entre la survie ou le décès." Les personnes en prison ont le droit de bénéficier des mêmes normes de soins de santé que celles mises en place dans la collectivité.

Améliorons l’accès à la naloxone dans les prisons fédérales MAINTENANT !


17 octobre 2018 | À quoi servent les principes GIPA et MEPA en recherche : revendications d’une mère dont les enfants vivent avec le VIH

Un nouveau texte vient de paraître sur Je suis séropo, qui aborde un sujet sensible pour les personnes vivant avec le VIH: l'humanisme en recherche.

L'auteure est mère d'enfants vivant avec le VIH qui ont participé à différentes recherches au fil des ans. Nous vous invitons à lire son témoignage généreux qui représente bien l'ambiguïté que peuvent ressentir, encore et toujours, les personnes séropositives lorsqu'elles participent à des recherches scientifiques.

Nous vous rappelons également que la COCQ-SIDA a produit un dépliant à l'intention des personnes vivant avec le VIH qui comporte une check-list de questions à se poser avant d’accepter de participer à une recherche.


13 septembre 2018 | SidaVie Laval est mort. Vive Sphère – santé sexuelle globale !

Jeudi soir passé, à Laval, un 5@7 a eu lieu pour souligner la naissance de Sphère – Santé sexuelle globale.

Après 13 ans d'actions et de luttes contre l'épidémie du VIH/sida, SidaVie Laval fait place à Sphère – santé sexuelle globale. Nouvelle dénomination sociale, changement de mission, nouvelle vision, mais toujours à coeur de lutter contre l'épidémie du VIH/sida et des autres ITSS sur le territoire lavallois, tout en promouvant une approche positive et holistique de la sexualité.

Nos adieux à SidaVie Laval et longue vie à Sphère – santé sexuelle globale !


12 septembre 2018 | Faciliter la prise du traitement contre le VIH

La COCQ-SIDA collabore au projet de recherche Faciliter la prise du traitement anti-VIH dirigé par le Dr Bertrand Lebouché du Centre universitaire de santé McGill (CUSM). 

But du projet : l'un des buts est de réunir des personne des personnes vivant avec le VIH afin d'identifier des solutions et des pistes d'intervention pour aider leurs pair·e·s qui ont des difficultés à prendre leurs traitements antirétroviraux.  

Réservez votre place en cliquant ici.

Pour toute question, communiquez avec Charlotte Guerlotté, 514 844-2477, poste 31.


30 août 2018 | Un beau Remaides tout neuf

Vous ne l'attendiez plus, le voici : le no 29/103 de Remaides Québec !

Dans ce très beau numéro, on vous présente un grand dossier dans les coulisses de l'exposition Témoigner pour Agir qui s'est tenue plus tôt cette année.

On vous propose aussi un survol des réalisations de Mobilise ! – un projet visant un meilleur accès des hommes gais et bisexuels aux services de santé. Après trois ans de financement, quelles en sont les retombées concrètes ?

Également dans la revue :

  • 10e anniversaire du "traitement comme moyen de prévention" (TasP);
  • Femmes, VIH et implication communautaire;
  • Retour sur la CROI 2018 (conférence américaine annuelle sur le VIH/sida);
  • et plus !

Vous pouvez consulter la revue en ligne en format PDF. Et pourquoi ne pas vous abonner ? Vous recevrez ainsi le prochain numéro directement chez vous, en format papier. C’est gratuit !


30 août 2018 | Ça se met en place du côté de Montréal sans sida

Les partenaires de Montréal sans sida – dont Sandra Wesley, la coprésidente issue du milieu communautaire VIH – ont signé un texte collectif paru dans Le Devoir il y a quelques semaines.

Cette lettre permet de comprendre comment le comité de coordination de Montréal sans sida entend réaliser son mandat de travailler à mettre fin à l'épidémie de VIH/sida dans la métropole au cours des prochaines années.

Rappelons qu'en décembre dernier, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a signé la Déclaration de Paris, confirmant l'adhésion de la ville à l'initiative internationale Fast-Track Cities.


30 août 2018 | Décriminaliser toutes les drogues : pour soutenir et non punir

À Toronto, la Directrice de santé publique a publié un rapport en juillet dernier recommandant la décriminalisation de toutes les drogues pour usage personnel, en réponse à la crise des opioïdes qui continue de sévir dans la Ville Reine.

Dre Mylène Drouin, la directrice régionale de santé publique de Montréal, a salué la prise de position de son homologue torontoise, laissant entendre que la décriminalisation est "une des mesures à considérer dans une réponse de santé publique à un problème sans précédent dans plusieurs villes au Canada".

Pour Coalition PLUS, le réseau international dont fait partie la COCQ-SIDA, la répression criminelle des personnes utilisatrices de drogues ne fait pas de sens. C'est pourquoi, dans sa dernière campagne, elle dit NON… à la guerre contre les drogues.


30 août 2018 | Vers un service d’injection supervisée (SIS) à Québec ?

L'implantation projetée d’un SIS à Québec vient de recevoir un appui important : celui du directeur du Service de police de la Ville de Québec, Robert Pigeon.

Ce dernier a rappelé publiquement, et à juste titre, que l'ouverture de cette ressource en réduction des méfaits dans le quartier Saint-Roch signifierait moins de seringues souillées dans les lieux publics, moins de personnes en situation de dépendance loin des ressources, et moins d'injections avec du matériel insalubre.

C’est l’organisme Point de Repères, membre de la COCQ-SIDA, conjointement avec le CIUSSS de la Capitale-Nationale, qui porte ce projet.


AIDS 2018 : La COCQ-SIDA à Amsterdam pour la 22e Conférence internationale sur le VIH/sida

Consultez notre répertoire d'actualité pour lire notre couverture complète de la 22e Conférence internationale sur le VIH/sida, qui s'est déroulée à Amsterdam en juillet 2018.